Site Overlay

Marketing immobilier : utilisez le storytelling

Aussi appelée « content marketing », cette technique permet d’attirer, de convertir et de fidéliser votre une audience sur le long terme.

photo :

Sur un blog, une newsletter ou pour animer ses réseaux sociaux, le professionnel immobilier doit sans cesse communiquer et produire du contenu pour capter l’attention de son public cible.

Casse-tête pour certains, plaisir pour d’autres, la création de contenu nécessite d’élaborer une stratégie efficace. Ainsi, comme toute bonne stratégie, votre production de contenu doit être réfléchie, anticipée et planifiée. Et certaines pratiques vont vous aider à vous démarquer et à sortir du lot.

La puissance du storytelling

Depuis toujours, les histoires et les récits nous permettent de transmettre, nous aident à communiquer et améliorent les connexions entre les gens. Raconter une histoire permet d’embarquer votre audience dans votre univers, d’éveiller la curiosité et de susciter des émotions.

C’est toute la puissance du storytelling. Adaptable à tous les formats de contenu, il permet de capter l’attention des internautes et de gagner leur confiance. Grâce à vos histoires, les gens s’identifient aux personnages ou aux situations et se souviennent plus facilement de vous.

De fait, pour que vos histoires collent avec votre audience, vous devez donc réfléchir aux problématiques de vos clients dans les différentes phases de maturation de leur projet immobilier. Vous pouvez ensuite relier votre storytelling à leur parcours d’achat ou de vente afin d’y apporter votre valeur ajoutée ou votre expertise.

Jouer sur les émotions

Dans une histoire il y a un personnage, un conflit ou un problème et une solution. L’attrait émotionnel de vos histoires se noue justement dans le conflit. C’est la relation entre le problème du personnage et celui de votre audience qui attire son attention. Votre histoire ne se résume pas seulement à vos activités, mais aussi à vos valeurs, à vos missions et à votre façon de répondre aux attentes de votre audience.

Lire  Assurance habitation colocation : être bien couvert ?

Votre récit doit être clair, concis et respecter une structure qui permet de faire appel aux émotions. Commencez par expliquer le « pourquoi » de votre histoire, puis « comment » cela va aider votre cible, et enfin à « quoi » correspond votre service. Si vous utilisez la 1ère personne, votre récit sera plus intime ; il permettra de créer un lien et d’asseoir votre autorité. À la 2e personne, le personnage principal est votre audience. Et à la 3e personne, votre histoire prend la forme d’une étude de cas de vos clients ou de vos prospects.

Le storytelling s’associe aussi parfaitement à une stratégie de personal branding1 qui est le fait de se promouvoir à titre personnel comme une marque, afin d’être reconnu.

Le processus créatif

Côté pratique, la mise en place d’une stratégie de création de contenu implique un ensemble de processus pour organiser vos idées sur le long terme. Cela se traduit par l’élaboration d’un calendrier éditorial et de différentes thématiques à aborder. Misez sur la qualité plutôt que sur la quantité de contenu.

La planification de vos contenus doit s’associer à vos actions commerciales. Elle vise à établir une feuille de route pour prendre des décisions éclairées sur les sujets à aborder, les formats de contenu à prévoir et le calendrier de publication. Cela permet d’anticiper les évènements et de créer des passerelles avec le terrain. Planifier n’empêche pas de garder une certaine flexibilité selon le contexte ou les actualités du moment.

Pour créer et organiser vos contenus sur la durée, vous devez ainsi répertorier les ressources dont vous avez besoin et mettre en place un processus simple qui va de la collecte d’informations à la publication de votre contenu. Essayez de recouper vos idées et d’identifier des liens d’articulation entre elles. Et comme les idées peuvent surgir à n’importe quel moment, assurez-vous de pouvoir les noter à tout instant, vous ferez le tri ou les associations par la suite.

Lire  Assurance loyers impayés : comment faire le bon choix ?

Par facilité, un professionnel immobilier aura tendance à partager ses biens à vendre, mais ce n’est pas toujours judicieux selon le choix du média ou de l’audience. La mise en place d’un processus de création de contenu vous évite le syndrome de la page blanche et vous permet de faire émerger des idées nouvelles, plus originales, qualitatives et pertinentes pour votre audience.

Recycler et augmenter la valeur

C’est vrai, la création de contenu demande du temps et de l’énergie, mais vos créations viennent compléter votre bibliothèque ou votre patrimoine de contenus que vous pourrez ensuite réutiliser. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul à avoir du mal à créer du contenu de façon régulière, c’est pourquoi le recyclage de contenu est une technique intéressante. Vous pouvez étendre la valeur de votre contenu tout en conservant la cohérence de votre ligne éditoriale par la répétition de vos idées.

D’ailleurs, privilégiez les contenus qui ont déjà bien fonctionné tout en les améliorant. Vous pouvez apporter un nouvel angle de vue, une expertise plus pointue, un autre objectif, un nouveau format ou encore un canal de diffusion différent.

La vidéo pour plus de performance

Concernant le format, la vidéo vient parfaitement compléter une stratégie de storytelling et de « content marketing ». Elle est aujourd’hui incontournable quel que soit le support ou le média que vous utilisez.

La plupart des utilisateurs préfèrent d’ailleurs la vidéo pour s’informer et il existe des quantités de thèmes à aborder. Vous pouvez même créer une collection de mini séries qui s’adresse à chacune de vos cibles. Le contenu vidéo est générateur de confiance, il crée du lien, humanise votre communication et permet de nouer des relations durables avec votre audience. Les vidéos vous établissent comme une source fiable d’actualités ou de conseils pertinents par rapport aux défis rencontrés par votre audience. Elles répondent aussi un double objectif : nouer des relations durables et augmenter votre visibilité.

Lire  Neuf et ancien : l'objectif de la satisfaction client

La vidéo peut prendre différentes formes, mais n’oubliez pas de tenir compte des critères propres à chaque plateforme, notamment sur les réseaux sociaux. Le format « smartphone » c’est-à-dire horizontal est trop souvent ignoré alors qu’il s’agit du support le plus utilisé pour consommer du contenu de nos jours.

Bien sûr, ce format peut paraître intimidant au début, mais le plus important est de commencer. La production de contenu vidéo doit devenir une tâche routinière. Inscrivez-la dans votre emploi du temps hebdomadaire et dans vos méthodes de communication !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *